Principes de base pour fabriquer ses cosmétiques bio soi-même. 

Fabriquer ses cosmétiques bio soi-même, une activité ludique

Que vous vous sentiez l’âme d’un ou d’une chimiste ou non, vous trouverez du plaisir à concevoir vos produits de beauté par vous-même. Pas de diplôme requis ! Tout ce qui importe, c’est que vous disposiez du temps et que vous aimiez l’aventure. Le temps de vos conceptions, vous serez un chercheur. Vous ferez des tests, des combinaisons de produits, et tout ça, dans votre atelier ou dans votre cuisine !

Selon vos humeurs, vous pourrez personnaliser vos productions, vos parfums et vos huiles de beauté. Très vite, vous découvrirez la vaste étendue de possibilités qu’offre le DIY. Créez, inventez selon vos besoins. Au final, vous menez une activité ludique et qui vous occupe.

Réalisez de précieuses économies sur votre budget

Opter pour le DIY revient à réaliser des économies sur son budget cosmétique. Pour cause, vous n’avez pas besoin d’un énorme investissement. Il vous faut simplement mettre à profit vos ustensiles de cuisine pour concevoir vos diverses potions. À cela s’ajoutent éventuellement quelques produits qui ne coûtent généralement pas cher sur Internet.

En plus de contrôler votre budget, fabriquer ses cosmétiques écolos soi-même vous aide à mieux doser la contenance des articles que vous utilisez. En général, les produits conçus ou utilisés sont naturels, bio, qualitatifs et plus nourrissants que ceux élaborés à grande échelle. Autrement dit, vous obtenez la qualité à petits prix. Solution pratique, non ?

Nettoyez les instruments et sélectionnez les ingrédients

Quelle que soit la préparation que vous envisagez de réaliser, respectez les consignes de sécurité. Par exemple, vous devez désinfecter vos outils de travail. Les plastiques, le plan de travail, vos mains, les contenants… absolument tout doit passer à la case désinfection. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’alcool (pour les plastiques) ou une pastille de stérilisation.

Nous vous conseillons de gardez vos ustensiles a cet usage , ne vous en servez pas pour faire la cuisine après.

Ensuite vient la phase de mesure des ingrédients. Ici, tout dépend de la recette à réaliser. Pour effectuer des mesures précises et exactes, vous pourriez utiliser des pipettes, une balance de précision ou des cuillères doseuses. Dans tous les cas, veillez à respecter à la lettre les dosages. Ils comptent énormément pour fabriquer ses cosmétiques bio soi-même.

Mode opératoire pour réussir ses préparations

Chaque recette suit un mode opératoire précis. Pour commencer, combinez les ingrédients dans l’ordre indiqué dans la recette. Ensuite, chauffez l’ensemble au bain-marie. Cette étape sert par exemple à faire fondre les huiles et les cires. Par la suite, il vous faudra transvaser les ingrédients. Mais avant, une fois encore, mélangez-les correctement.

Une fois tous les éléments bien combinés, il ne reste plus qu’à transvaser l’ensemble avec un entonnoir. Quel contenant utiliser ? Le choix est vôtre. Flacons, tubes,moules, pots… à vous de choisir. Enfin, la dernière étape, réalisez une étiquette sur vos produits. Elle comportera la date de fabrication et de péremption, les ingrédients mis à profit, et d’autres données.

Faut-il utiliser des huiles essentielles ?

Absolument ! Les huiles essentielles, qui sont des essences aromatiques volatiles, constituent les meilleures alliées pour fabriquer ses cosmétiques bio soi-même. Extrêmement puissantes, elles présentent de nombreuses vertus bénéfiques pour la peau. Entre autres, elles la raffermissent et contribuent à la lutte contre les effets du vieillissement.

Cependant, il convient de les utiliser avec parcimonie. N’en abusez pas ! Voici quelques précautions à considérer :

  • Respectez les dosages ;
  • Ne les utilisez pas directement sur la peau, sauf indications contraires ;
  • N’en avalez pas, sauf sur indications spécifiques ;
  • Ne les faites pas chauffer.

Qu’importe la solution que vous comptez préparer, n’oubliez pas que vous la faites pour vous.

écrit par :
Plus d'articles de l'auteur zéro déchet

Que peut-on mettre dans un composteur ?

Prendre l’initiative d’avoir un composteur est une merveilleuse idée pour obtenir un...
Lire l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *